Le concept même de réadaptation cardiovasculaire a été défini par l'Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) en 1968.
Accueil Les Activités. La Vie du Club. Sauver une vie. Contacts. Les Partenaires.

Club Cœur et Santé de Rennes et Métropole. © 2012 / 2018 - Tous droits réservés

Les sites partenaires :
http://les-numeros-medicaux.fr http://www.ouestfrance-emploi.com http://www.santepratique.fr  
http://www.fedecardio.com/donocoeur/  
http://www.meteo-des-villes.com

http://www.infarctus-info.org/  
http://www.accueil-temporaire.com/  
http://www.bd.com/fr/diabetes/  
http://www.chu-rennes.fr/  
http://www.ameli.fr/
http://www.rennes.fr

Contacts :
Formulaire  
Plan du site
Informations légales

Le Club Cœur et Santé est un site, entre autre, d’informations médicales qui ne remplace, en rien, une consultation auprès d’un professionnel de santé.

http://www.clinique-styves.fr/

Agence de loisirs Orgonne - tarot.fr - Coffre fort classe 1


La Réadaptation.

    Le concept même de réadaptation cardiovasculaire a été défini par l'Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) en 1968. Jusqu'alors, le patient atteint d'une affection cardiaque restait cloué au lit, soit à son domicile, soit à l'hôpital, pendant une période d'au moins trente jours. Ensuite, tout activité physique était proscrite par le corps médical.

     Aujourd'hui, le cardiaque qui se soigne se promène allègrement vêtu d'un survêtement, il pratique le jogging et autres activités physiques.


    En 1992, l'O.M.S. a réactualisé sa définition du concept de réadaptation cardiovasculaire, comme étant


     « l'ensemble des activités requises pour influer, favorablement, sur le processus évolutif de la maladie et pour assurer au patient les meilleurs conditions physiques, mentales et sociales, afin de préserver ou de retrouver une place aussi normale que possible dans la société ».

     
     A cet effet, la réadaptation a été divisée en trois périodes correspondant à trois phases bien distinctes du traitement des affections cardiaques.

Les indications de la réadaptation cardiaque

    De nombreuses atteintes cardiaques sont concernées par la réadaptation cardiaque avec, en premier plan, la maladie coronaire :

La réadaptation cardiaque : phase 2     ICI

    La phase 2 est la phase de transition entre le séjour hospitalier et le retour à la vie normale. C'est la période de rééducation active sous surveillance médicale et d'éducation comportementale vis-à-vis du tabac, de l'alimentation, du stress, de la sédentarité...

    En pratique, cette phase s'effectue en centre de réadaptation cardiovasculaire, soit en hospitalisation complète, soit en hospitalisation de jour.

La réadaptation cardiaque : phase 3     ICI

    Cette troisième phase de la réadaptation est en fait le commencement d'une nouvelle vie pour le cardiaque.

    Fort de son éducation aux différents aspects de la prévention, le patient aura à cœur d'adopter cette nouvelle hygiène de vie et, si possible, de la faire partager à son entourage : ne pas fumer, suivre les règles de l'alimentation équilibrée, contrôler ses facteurs de risque (obésité, cholestérol, triglycérides, diabète...), appliquer son traitement avec assiduité.

     Il lui faudra aussi poursuivre des activités sportives afin d'entretenir la bonne condition physique acquise lors de la phase 2 de la réadaptation: au moins trois séances d'une heure de sport par semaine. Les sports pratiqués auront été définis avec le cardiologue en fin de phase 2. Il s'agit essentiellement de la marche athlétique (marche soutenue), de la bicyclette et de la natation.

La réadaptation cardiaque : phase 1     ICI

    Après une période plus ou moins longue d'immobilisation au lit nécessitée par les soins, la première phase de réadaptation débute.

         Perdu ?  Vous êtes ici  –>  Sauver une vie.  –>  Le Cœur.  –>  La Réadaptation.

#Haut